Pour rentabiliser au mieux votre budget de traduction, suivez nos conseils !

16 novembre 2021

En tant que personne prudente et raisonnable, vous surveillez de près les coûts de vos traductions et voulez perdre le moins de temps possible. Cela tombe bien ! Notre objectif est en effet de rendre le processus de traduction aussi souple et économique que possible. Grâce aux trois conseils suivants, vous tirerez encore plus profit de votre budget de traduction.

1. Révision, oui ou non ?

Une relecture soigneuse de votre traduction par nos réviseurs internes reste la recette de notre succès. Et c’est aussi votre meilleur gage de qualité. Mais une révision approfondie est-elle toujours indispensable ? Pas forcément ! Pensez par exemple aux textes réservés à un usage interne. Le choix de faire ou pas réviser un texte demande parfois mûre réflexion. Gardez à l’esprit qu’un texte mal traduit risque de nuire à l’image de votre entreprise. Vous vous demandez si une révision apporterait une plus-value à votre projet de traduction ? N’hésitez pas à nous poser la question. Nous vous conseillerons avec plaisir.

2. Post-édition de traduction automtique

Un deuxième moyen de réduire vos coûts de traduction est de recourir à la traduction automatique. Le texte brut est ensuite soigneusement remanié par un de nos post-éditeurs afin d’en améliorer la précision et la lisibilité. Ce post-traitement (ou post-édition) est souvent utile pour les textes qui doivent être régulièrement retraduits, comme les rapports annuels ou les manuels d’utilisation, par exemple.

 

Une traduction « brute » d’un texte volumineux vous suffit ? Dans ce cas, la post-édition est certainement aussi une option. Notre agence de traduction détient la certification de qualité ISO 18587 pour la post-édition et dispose d’experts dans ce domaine. Envie de savoir si votre texte se prête à la post-édition ? N’hésitez pas à nous poser la question.

3. Mémoires de traduction = meilleures traductions

L’emploi de mémoires de traduction vous permet de bénéficier de remises sur les répétitions de phrases et de mots. Ce n’est pas seulement intéressant d’un point de vue financier. Vous avez aussi l’assurance que les passages traduits précédemment et la terminologie « maison » et spécialisée seront traduits exactement de la même manière dans les traductions futures. Vos textes gagnent ainsi en cohérence ! Seule condition : l’utilisation de nos mémoires de traduction n’est possible que si vous nous fournissez des fichiers éditables.

Toujours à votre écoute

Vous avez besoin d’aide pour rentabiliser votre budget de traduction ? Valerie Kerten se fera un plaisir de répondre à vos questions : +32 (0)11 49 04 68 - customerservice@elanlanguages.com. Elle vous expliquera en détail ce que vous pouvez attendre et à quel prix, sans jamais perdre la qualité de vue.